Refus de financement pour une LOA, que faire ?

427
Vues
question

Vous avez déposé une demande dans une concession pour obtenir une LOA et on vous refuse le financement ? Voici plusieurs pistes pour vous permettre de comprendre et des solutions pour obtenir votre financement.

Refus de LOA : un cas fréquent

Ne soyez pas frustré et surtout isolé dans le cadre d’un refus de financement pour un contrat de location avec option d’achat, de nombreux automobilistes voient leur demande refusée, et ce, pour plusieurs raisons. La mise en place d’une LOA implique une étude de faisabilité de la part du vendeur en amont mais plus sérieusement de la part de l’organisme de financement. Il peut s’agir d’une filiale du constructeur ou tout simplement d’un organisme de crédit partenaire. Cette étude permet de vérifier conformément à la législation sur le crédit à la consommation un certain nombre de points comme le taux d’endettement et le reste pour vivre. C’est notamment au niveau de ces deux points sensibles que le financement de la LOA peut être refusé.

Reste à vivre insuffisant et LOA

Le reste à vivre est tout simplement la part des revenus restants après prélèvement des charges de crédits et des charges récurrentes (électricité, chauffage…), c’est donc le montant qui reste sur le compte bancaire pour vivre, dépenser dans le cadre des loisirs, des restaurants ou toute autre activité ponctuelle. Si ce reste à vivre n’est pas suffisant (voir la méthode de calcul du reste à vivre), cela signifie que la mise en place du loyer de la LOA va entrainer des difficultés financières et donc en qualité de conseil, l’établissement financier ne prend pas de risque à compromettre la situation de son client. Autre cas de figure, le taux d’endettement ne peut pas dépasser 33%, il faut donc que le loyer de la LOA cumulé aux autres mensualités de prêt ne représente pas plus d’un tiers des revenus du foyer.

Comment obtenir une LOA avec des crédits en cours ?

Dans la plupart des cas étudiés résultant d’un refus de financement en LOA, c’est la présence de mensualités en cours de remboursement qui pause problème, ces mensualités cumulées au loyer estimé de la LOA va entrainer soit un taux d’endettement trop élevé, soit un reste à vivre insuffisant, soit les deux. Il est donc fortement conseillé pour ces automobilistes de recourir à une opération de regroupement de crédit, cela permet de faire racheter les prêts en cours et de proposer à l’automobiliste une seule mensualité plus petite, il est ainsi possible de souscrire une LOA par la suite, à condition là encore que le financement soit envisageable.

Refus de financement pour une LOA, que faire ?
5 (100%) 2 vote[s]