Professeur d’école : quels avantages sur l’assurance auto ?

8
Vues

En tant qu’agent de la fonction publique, un enseignant bénéficie de certaines prérogatives sur son assurance auto comme une grande majorité de fonctionnaires. Grâce à son statut, il profite d’offres promotionnelles et des réductions sur le prix des cotisations.

Les avantages accordés aux enseignants sur l’assurance auto

Au même titre que les chefs d’établissements, les professeurs ou les CPE, les professeurs d’école forment le corps enseignant de l’éducation nationale. Ces professionnels qu’ils soient titulaires ou en remplacement sont amenés à utiliser leur véhicule pour leurs différents déplacements au quotidien dans le cadre de leur métier ou de la vie de tous les jours. Ils ont alors besoin de souscrire à une assurance auto adaptée. Le contrat doit d’ailleurs spécifier la nature de la profession de l’enseignant.

Comme beaucoup d’agents de la fonction publique, ce public bénéficie aussi d’offres assurantielles spécifiques. Par leur origine historique, certaines assurances auto sont même spécialement dédiées aux enseignants.

Plusieurs avantages sont alors accordés par les assureurs. Parmi eux figurent par exemple un ou plusieurs mois de cotisations offerts lors de la souscription, l’ajout gratuit d’un conducteur secondaire au contrat, des services d’assistance sans franchise ou encore l’absence de surprime pour les jeunes conducteurs. Il se peut que l’assureur offre également le prêt de véhicule sans déclaration ou qu’il intègre une protection juridique plus étendue dans le contrat.

Grâce à tous ces avantages, l’enseignant peut envisager son assurance auto de façon plus sereine tout en faisant de réelles économies.

Des prix préférentiels pour les enseignants

Une des plus importantes prérogatives des professeurs d’école dans le cadre de l’adhésion à une assurance auto agents de la fonction publique concerne l’accès à des tarifs remisés sur les cotisations. Ces réductions peuvent aller jusqu’à 10% sur présentation d’un justificatif d’emploi. Il est très intéressant de pouvoir bénéficier d’une telle ristourne, car le prix d’une assurance auto fluctue en fonction d’une myriade de paramètres et peut aller du simple au triple en fonction des assureurs.

Un des éléments qui fait gonfler le coût porte sur le type de véhicule. Dès lors que l’enseignant souhaite utiliser une voiture plus ou moins puissante, il devra s’attendre à s’acquitter d’une prime élevée. Accéder à des réductions est alors salutaire pour ses finances.

Idem s’il vit dans une localité à risque où les dommages, les accidents et les vols sont assez courants. Le tarif n’est pas le même s’il roule à Marseille ou à Nice.

L’usage du véhicule affecte énormément les prix. Si ce dernier sert pour les trajets personnels et professionnels en même temps, il est important d’en faire part au loueur afin de disposer de garanties adaptées.

Enfin, dans le cadre de sa tarification, la compagnie prend également en compte l’âge du souscripteur, le mode de stationnement du véhicule ainsi que l’ancienneté du permis de conduire.

L’importance de bien choisir une assurance auto pour professeur d’école

En assurance auto, il existe principalement trois types de formules proposés à la clientèle. Choisir l’offre adaptée permet de profiter de la meilleure couverture. La moins chère, mais aussi la moins couvrante du marché est représentée par l’assurance au tiers dont le rôle est d’indemniser les préjudices matériels et corporels subis par les personnes tierces suite à un accident responsable. Cette garantie est obligatoire pour tous les véhicules terrestres à moteur.

L’assurance au tiers intermédiaire se veut beaucoup plus protectrice. En plus d’offrir une assurance de responsabilité civile, elle s’accompagne de certaines garanties optionnelles comme la garantie incendie ou la garantie vol. Il est conseillé de la personnaliser en incluant par exemple une garantie personnelle du conducteur, une protection juridique et un service d’assistance.

Enfin, l’assurance tous risques comme son titre l’annonce est la plus complète du marché. Elle protège quasiment contre tous les sinistres.

Article précédentNuméro NEPH : principe et définition
PARTAGER